Habiter Là #5

Interroger par une approche pluridisciplinaire l’urbanisme et l’architecture en milieu rural.

Le collectif 2-4 développe depuis presque 10 ans une démarche d’actions visant à l’amélioration des conditions de travail et d’accueil au sein de l’ancienne friche commerciale de 1200m² mise à disposition par la municipalité prézienne, le 2-4 (rue des rosiers). Le projet « 2-4 » a été labellisé Fabrique de Territoire par l’Etat en 2020. Ce label conforte la volonté de contribution du collectif au développement local, dont Habiter Là est une des actions phares. Cette biennale rassemble la diversité des composantes d’un projet de réhabilitation et propose d’ouvrir la réflexion sur les pratiques contemporaines de l’architecture et de l’urbanisme en convoquant plasticiens, architectes, designers, écologues, sociologues à venir témoigner. Pour cette édition 2021, totalement incertaine, le collectif (re)pose la question du(des) lieu(x) commun(s).

Lieu(x) Commun(s)

Le thème de la biennale fait habituellement un lien entre les problématiques posées au sein du bâtiment et du projet 2-4 et les questions présentes sur le territoire qui l’entoure. Cette année, contexte sanitaire, socio-économique et climatique obligent, la liste des problématiques possibles est… conséquente. Face à tous ces chamboulements (y compris internes) le collectif formule que l’important est de rétablir la confiance et de placer le « commun » au centre de nos conversations. Lieu(x) commun(s) est adopté par consensus et ouvre le champ de la biennale vers des lieu(x) commun(s) aussi divers que le patrimoine rural, la réactivation de boutiques désaffectées, l’appropriation d’espaces connus et inconnus, les échanges, la coopération, la gouvernance… Nous vous invitons donc à visiter, expérimenter, discuter, admirer avec nous le(s) lieu(x) commun(s) exploré(s) par Habiter Là ! Dans le respect des règles sanitaires du moment évidemment !

Programme

Art & Culture

Roman photos, résidence d’artiste, concert, spectacle…

Comment venir ?

Lancement d’Habiter Là #5

C’est l’histoire de Fred. embarqué.e à l’improviste par une bande de potes dans une de ces célébrations qui n’arrive qu’une fois dans une vie : son enterrement de vie de jeune fille. Son EVDJF comme on dit. Découvrez l’histoire, suivez les pérégrinations de cette bande de filles et découvrez la commune sous un angle inédit ! Une approche sensible et inédite du bourg dont vous devrez ramener un souvenir photographique. Pré-en-Pail. Roman. Photo !

  • Le cabinet d’émile r

Comment venir ?

Résidence Art Contemporain

Production d’œuvres In Situ sur le thème Habiter Là/Lieu(x) commun(s) ; les œuvres seront exposées dans des vitrines délaissées du centre-bourg.

Georges et François Legonidec : À travers des installations miniatures, foutraques et automatisées, la manufacture des frères Lego construit des refuges. On rencontre, à l’abri de ces structures bancales, des souvenirs de travail à la chaîne, d’éclats de verre, de digues qui cèdent à la mer, de danse de joie autour du feu, de visages familiers aux mots réconfortants, d’objets populaires attachants.
En arrière-boutique, travail d’enquête et conception d’un décor mécanique pour une vitrine curieuse et animée.

Guillaume Thireau : Attaché aux matières sensibles qui ont une épaisseur culturelle, Guillaume Thireau, designer plasticien choisit pour Habiter Là 5 de porter son regard sur l’univers de la charpente. Ces ossatures qui nous abritent et surtout nous rassemblent, s’effacent aujourd’hui sous les multiples couches techniques laissant place à une existence invisible. À travers plusieurs propositions entre l’objet et la micro-architecture, le designer cherche à mettre en exergue ces matières, ces assemblages et les savoir-faire de la charpente traditionnelle et contemporaine.

  • Samantha Maurin

  • Guillaume Thireau

  • Georges et François Legonidec

Comment venir ?

Projection / Drive in : La Maison, Mali Arun, France, 2019.

La maison accueille les vivants, les sages et les fous. Elle accueille la pluie, le vent. Sans juger, sans ranger les êtres dans des cases. Elle laisse les mauvaises herbes pousser et les murs s’écrouler. Cette maison m’a appris l’odeur du bois, de la rouille et de l’huile de moteur. Elle m’a fait entendre le chant du piano, des cordes de violoncelle, de Bach et de Gurdjieff. Elle m’a fait goûter au vivant et m’a offert des souvenirs qui me construisent toujours et encore, comme les briques de ma propre demeure.

Comment venir ?

Beau Catcheur* chante The Stooges : Pas d’amusement

Ils remontent sur les rings. Après avoir recueilli tous les suffrages dans le rôle des Baby Faces(1), ils osent le Heel Turn(2) et défient le monde sous le masque de l’Iguane et la cape des Stooges. Highspots(3) en perspective.

  1. Catcheur ou catcheuse incarnant le.la protagoniste, appelé.e à recevoir l’appui du public.
  2. Le heel turn désigne le fait qu’un Baby Face change de personnalité et devient un Heel (Catcheur ou catcheuse incarnant l’antagoniste, destiné à s’attirer les foudres du public)
  3. Techniques aériennes dangereuses et particulièrement impressionnantes, utilisées afin de stimuler le public vers la fin d’un combat.
Comment venir ?

Formation & Sensibilisation

Trois conférences qui accompagnent la réflexion au cours d’Habiter Là.

Comment venir ?

Table Ronde « Patrimoine Rural »

Des acteurs locaux se réunissent autour de la question de ce qui fait « patrimoine » en milieu rural. Il s’agira de ne pas cantonner la question au patrimoine bâti, mais bien de s’interroger aussi sur le patrimoine naturel, le patrimoine immatériel et culturel de notre territoire en particulier et des territoires ruraux en général.

Comment venir ?

Les lieu(x) commun(s) de la gouvernance : vers la coopération ?

Coopérer signifie être co-auteurs d’une oeuvre commune » : Comment définir des communs, comment réunir les acteurs, organiser les échanges pour faire avancer les territoires ? Conf-échanges sur les principes de la coopération par M. et Mme Beauvillard de l’Institut des Territoires Coopératifs (Instercoop) chercheurs marcheurs déjà passés par la Haute Mayenne et le PNR Normandie Maine.

Comment venir ?

La Preuve par 7

La preuve par 7 est une démarche expérimentale d’urbanisme et d’architecture qui accompagne des porteurs de projets urbains, d’équipements, d’habitat. L’objectif : promouvoir le recours à la programmation ouverte ; dessiner de nouvelles manières de construire la ville collectivement, au delà du tandem élu-technicien ; promouvoir une réflexion ancrée dans la pratique quotidienne du terrain ; et revendiquer un droit à l’expérimentation par les montages et les usages. Patrick Bouchain, Grand Prix d’urbanisme 2019, initiateur du projet a dû annuler sa venue mais sera représenté par les directrices du projet.

Comment venir ?

Concertation & Chantier

Habiter Là est aussi le moment pour le collectif 2-4 de faire l’expérience grandeur nature de la réhabilitation d’une friche appartenant à la municipalité par la participation des usagers, habitants et citoyens du territoire. Afin de pousser l’expérience, et de promouvoir sa reproductibilité en d’autres lieux, le collectif s’entoure de professionnels (architectes, designers, menuisiers, électriciens, etc.). Avant de lancer le chantier, le collectif participe, et invite la population à participer, à un cycle de concertations mené par une architecte. Le cahier de recommandations qui sortira de la concertation sera confié à un nouvel architecte qui aura en charge les prescriptions finales pour la réalisation du chantier.

Comment venir ?

Concertation

La concertation précède le chantier. Les méthodes utilisées, les ateliers permettent aux usagers du lieu, aux élus, aux voisins ou habitants de formuler leurs envies et leur besoins pour le futur du 2-4, rue des rosiers. Tous sont invités à participer à l’élaboration du programme du chantier : définition des enjeux, des priorités, des objectifs et des urgences.

Cette phase de concertation sera accompagnée par le Cabinet d’émile r. qui élabore pour le collectif un cahier de recommandations transmis ensuite à l’équipe d’architecte qui doit concevoir les plans pour le chantier. Ce sont elles qu’on appellera l’équipe de maîtrise d’œuvre.

  • Le cabinet d’émile r

Comment venir ?
Programme
Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
1ʳᵉ concertation usagers

Concertation ouverte à tout les usagers du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
2ᵉ concertation usagers

Concertation ouverte à tout les usagers du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
Concertation voisin, habitant & élus

Concertation ouverte à tous, habitants de Pré-en-Pail, voisins du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
3ᵉ concertation usagers

Concertation ouverte à tout les usagers du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
4ᵉ concertation usagers

Concertation ouverte à tout les usagers du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
Concertation voisin, habitant & élus

Concertation ouverte à tous, habitants de Pré-en-Pail, voisins du 2-4.

Plan de batiment et mot clé écrit sur une fenêtre.
Concertation plénière

Concertation ouverte à tous, usagers du 2-4, habitants de Pré-en-Pail, voisins du 2-4, élus.

Chantier participatif

Enfilez vos vêtements de chantier et venez donner un coup de pinceau ou de tournevis quelques heures ou quelques jours (une heure, quatre heures, deux jours, deux semaines) au 2-4 rue des Rosiers. Chantier participatif ouvert à tous afin de réaliser ce qui aura été dessiné par les architectes suite à la concertation.

Unir nos forces, quelles qu’elles soient, pendant deux semaines, pour participer à la rénovation d’un bâtiment public dans le centre-bourg de Pré-en-Pail et améliorer les conditions de vie de chacun (visiteurs, bénévoles, adhérents, employés, etc.) dans cet espace partagé accessible à tous.

Comment venir ?

Comment venir ?


Outils de communication